Ligue Europa : l’exploit du Dinamo Bucarest

30 Août

Par Mehdi CHEBANA

« Rebondissement spectaculaire », « super qualification », « miracle », … La presse roumaine a salué avec enthousiasme la performance du Dinamo Bucarest qui a décroché jeudi soir son billet pour les phases de poules de l’Europa League, en barrage retour contre les Tchèques du Slovan Liberec.

Quatre équipes roumaines sont qualifiées pour les phases de poules de la Ligue Europa : FC Timişoara, Steaua Bucarest, CFR Cluj et Dinamo Bucarest

Publié le 29 août 2009 dans Le Courrier des Balkans

Les « chiens rouges », vêtus exceptionnellement en jaune et noir, l’ont emporté 3-0 au stade U Nisy de Liberec, alors qu’ils avaient perdu sur le même score à l’aller à la suite d’une sanction de l’UEFA condamnant l’intrusion sur le terrain de plusieurs supporters bucarestois.

Les « chiens rouges », vêtus exceptionnellement en jaune et noir, l’ont emporté 3-0 au stade U Nisy de Liberec, alors qu’ils avaient perdu sur le même score à l’aller à la suite d’une sanction de l’UEFA condamnant l’intrusion sur le terrain de plusieurs supporters bucarestois.

Ouvrant le score dès la 4e minute grâce à Andrei Cristea, le Dinamo a pu compter sur le réalisme de son attaquant vedette, Marius Niculae, qui a marqué à la 58e puis à la 83e minute.

Revenu ainsi à égalité après 90 minutes et un match aller au dénouement tumultueux, l’ancien club du ministère roumain de l’Intérieur s’est habilement sorti des prolongations et d’une série de tirs au but extrêmement tendue (9-8).

« D’habitude, je soutiens le Rapid de Bucarest mais là je n’ai pas pu m’empêcher de croiser les doigts pour nos compatriotes », confie Viorel, 53 ans, un marchand de journaux de la capitale roumaine.

À l’issue du match, des dizaines de supporters « dinamovistes » sont descendus aux abords du stade Ştefan-cel-Mare pour fêter la victoire de leur équipe.

Bonne dynamique

Avec quatre équipes qualifiées pour les phases de poules de l’Europe League (FC Timişoara, Steaua Bucarest, CFR Cluj et Dinamo Bucarest) et l’Unirea Urziceni en Ligue des Champions, le football roumain est particulièrement bien représenté cette saison sur la scène européenne.

« Le Dinamo est le porte-drapeau d’un football qui a la capacité de renaître de façon incroyable », s’enthousiasme même Dan Filotti dans un éditorial publié dans le quotidien Pro Sport.

En 1986, le Steaua Bucarest, adversaire historique des « chiens rouges », avait remporté la Coupe d’Europe des clubs champions. Il reste à ce jour le seul club roumain à avoir brillé en compétition internationale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :