Les Juifs de Roumanie au programme de l’Institut français de Bucarest

26 Déc

Par Mehdi CHEBANA

Paru en 2011 aux éditions Non Lieu

L’Institut français de Bucarest organise, mardi 24 janvier 2012, une présentation de l’ouvrage Mémoires des juifs de Roumanie,en présence des auteurs. Ce sera à partir de 19h à la Librairie-café de l’Institut, bulevardul Dacia, nr 77, sector 2, Bucarest. Voici, en français et en roumain, les détails de l’événement tels qu’il est présenté dans le programme de l’IFB :

A l’occasion de la commémoration de la Shoah, Mehdi CHEBANA et Jonas MERCIER MURERAVAUD viendront présenter Mémoires des juifs de Roumanie, témoignage de neuf juifs roumains que les deux journalistes ont recueilli en Roumanie et en Israël. Une manière de dresser le portrait d’une communauté, de son émancipation laborieuse à la fin du XIXe siècle jusqu’à son émigration massive en Israël. Surtout, un éclairage sur la réalité de l’Holocauste en Roumanie, dont l’Occident méconnaît encore l’existence et l’ampleur. Mehdi Chebana est journaliste indépendant, spécialiste de la Roumanie et de la Moldavie. Jonas Mercier Mure-Ravaud travaille à Bucarest comme journaliste et documentariste.

Cu ocazia comemorării Shoah, Mehdi CHEBANA şi Jonas MERCIER MURERAVAUD vor veni să-ş i prezinte lucrarea Mémoires des juifs de Roumanie, mărturie a nouă evrei români pe care cei doi jurnalişti au cules-o atât în România, cât şi în Israel. Lucrarea reprezintă un mod de a contura portretul unei comunităţi, de la emanciparea sa laborioasă la sfârşitul secolului al XIX-lea şi până la emigrarea sa masivă în Israel, dar mai ales o încercare de a aduce la lumină realitatea Holocaustului în România, a cărui existenţă şi amploare este încă puţin cunoscută în Occident. Mehdi Chebana este jurnalist independent, specialist al României şi Moldovei. Jonas Mercier Mure-Ravaud lucrează la Bucureşti ca jurnalist şi documentarist.

Publicités

2 Réponses to “Les Juifs de Roumanie au programme de l’Institut français de Bucarest”

  1. Haymovici- Blanc 5 juin 2012 à 18:17 #

    Je suis l’auteur d’un livre dont le héros est un juif roumain né à Roman en Moldavie en 1910, émigré en 1928, marié à une Française et ayant rejoint le général de Gaulle à Londres en 1942.
    Son nom  » Le dernier cours d’histoire »
    Sous- titré: Ce Juif de la France Libre qui aimait tant la Bretagne.
    La préface est du professeur Carol Iancun spécialiste à Montpellier du judaïsme roumain
    Mon livre est paru en mai 2011 pratiquement en même temps que  » Mémoires des Juifs de Roumanie ». Il a reçu très bon accueil en France et je suis à votre disposition pour en parler davantage.
    Je l’ai offert au nouvel ambassadeur de France avant son départ de Paris.

    Maud Haymovici

  2. Guy Poron 12 décembre 2012 à 14:35 #

    Je me rends régulièrement dans la région de Moldova Noua et ai eu l´occasion de passer par Oravita et de découvrir son cimetière juif « abandonné aus ronces et mauvaises herbes »! J´ai contacté le maire par e-mail mais sans signe de vie de sa part! Je serais extrêmement intéressé de savoir si des familles juives vivent encore à Oravita ou dans ses environs. Peut-être pourrez-vous m´aider?
    Sincères considérations,
    Guy Poron

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :