Marché du travail : les Roms en butte au racisme en Roumanie

6 Sep

Par Mehdi CHEBANA

Gelu Duminica

Publié le 5 septembre 2012 dans L’Humanité

«Contrairement aux autres Roumains, les Roms viennent avant tout en France pour fuir 
la pauvreté », souligne Gelu Duminica (Cf. photo), 
président de l’organisation Impreuna, qui précise : 
« Ils ne cherchent pas un boulot d’ingénieur mieux payé, ils tentent tout simplement de survivre. »

La moitié des deux millions de Roms qui vivent 
en Roumanie gagnent moins de 3,40 euros par jour 
et 23 % d’entre eux n’ont pas d’accès à l’eau 
et à l’électricité, selon un rapport publié il y a un an. 
Une pauvreté extrême accentuée par un très faible 
niveau d’instruction qui leur ferme souvent les portes 
du marché du travail.


« Si la France veut intégrer les Roms, il va falloir 
qu’elle mette en place des formations pour les adultes 
et qu’elle les incite à scolariser davantage leurs enfants », estime Mihai Neacsu, de l’association Amare Rromentza, « car, en Roumanie, cette communauté a beaucoup souffert du manque de volonté politique en la matière ».

Alors qu’un tiers des adultes avoue avoir de grandes difficultés à lire et à écrire et qu’un enfant sur quatre quitte le système scolaire avant la sixième, les Roms doivent faire face à un autre obstacle à l’embauche : le racisme. « Une majorité de Roumains, y compris de nombreux patrons, estiment que les Roms sont voleurs, fainéants et intenables », relève Gelu Duminica, s’appuyant sur une étude de l’organisation Impreuna 
qui paraîtra en octobre.

Dans ce contexte, seuls 35 % des Roms ont un emploi légal en Roumanie. La plupart travaillent dans les secteurs du BTP, de la salubrité et de l’agriculture. Des métiers 
qui figuraient déjà dans la liste des 150 professions 
que la France a ouvertes en 2008 aux Roumains 
et aux Bulgares.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :