Le métro de Bucarest fonce vers l’ouest

14 Fév

Par Mehdi CHEBANA

©Roumanophilie/Mehdi Chebana)

LA PHOTO DU JOUR… Lujerului et ses rames de métro haut en couleurs ! Située dans le quartier Militari, dans l’ouest de la capitale roumaine, cette station est à un quart d’heure à pied de chez moi. Une distance qui semble relativement grande quand il pleut, il vente ou il neige. Mais l’effort vaut largement le coup à l »heure des bouchons ! Car la station me donne rapidement accès aux 50 autres qui jalonnent un réseau moderne long de 70 kilomètres.

Comme moi, 600 000 usagers prennent ainsi quotidiennement le métro de Bucarest, le seul qui existe en Roumanie. La première de ses quatre lignes a été inaugurée en 1979. Les communistes voulaient un réseau qui ressemble davantage à ceux d’Europe occidentale qu’à celui de Moscou, trop fastueux et mal conçu à leur goût. Trente-cinq ans plus tard, il y a effectivement assez peu de différence avec les réseaux parisien ou londonien. A part peut-être les agents de sécurité qui voyagent systématiquement dans les rames et le prix du trajet qui reste dérisoire pour les touristes : 2 lei, soit 45 centimes d’euro

La signalétique est notamment très claire, beaucoup plus que sur le réseau de bus de la RATB. Avec leurs tags, leurs compartiments et leurs roues en fer, les trains qui passent à la station Lujerului commencent donc à faire figure d’antiquité. Metrorex, la société privée qui gère le réseau, investit d’ailleurs beaucoup pour moderniser son parc mais aussi créer de nouvelles lignes.

En 2019, l’aéroport Henri-Coanda sera ainsi relié au réseau. Tout comme le sera dans deux ans, mon quartier, celui de Drumul Taberei, au sud de Militari. Pour la petite histoire, le régime de Ceaușescu avait jugé préférable de ne pas permettre à ses habitants de pouvoir rejoindre le centre-ville en seulement un quart d’heure. Car parmi eux, il y avait beaucoup d’intellectuels qui auraient pu organiser des rassemblements d’ampleur contre la dictature.

Plan du métro de Bucarest

Advertisements

Une Réponse to “Le métro de Bucarest fonce vers l’ouest”

  1. pomdepin 14 février 2014 à 14:48 #

    C’est très intéressant de voir pourquoi certains quartier n’étaient pas reliés au centre ville. On n’a pas ce genre d’histoire en Angleterre, le métro est tellement ancien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :