L’ours des Carpates à la carte de restaurants roumains

19 Fév

Par Mehdi CHEBANA

Dans un restaurant de Bucarest, de la viande d'ours servie avec des champignons sauvages et de la sauce au vin

(©Roumanophilie/Mehdi Chebana)

LA PHOTO DU JOUR… de l’ours brun au menu d’un restaurant bucarestois ! Servi avec des champignons sauvages et une délicieuse sauce au vin, il fait le bonheur des amateurs de gibier mais aussi des touristes d’Europe occidentale qui sont souvent déconcertés à l’idée de manger la viande d’un plantigrade qui a disparu de leurs montagnes. Mais qui n’y renoncent pas pour autant ! Pour 65 lei, soit moins de 15 euros, j’ai moi-même tenté cette expérience culinaire.

Verdict : c’est goûteux ! La texture se rapproche de celle du ragoût et c’est aussi fort que de la viande de kangourou ou de sanglier. Au total, la Roumanie compte environ 6000 ours dans les forêts des Carpates, selon de récentes estimations, et quelques centaines de dérogations de tirs sont accordées aux chasseurs chaque année. Des chasseurs qui doivent payer 7000 euros pour prendre cet animal qui reste protégé par la loi et dont la population chute depuis de nombreuses années en raison du braconnage et de l’urbanisation. D’autres pays comme le Canada autorisent la consommation de viande d’ours, tout en mettant en garde contre les risques qu’elle peut entraîner sur la santé humaine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :