Et Iași devint la capitale de la Roumanie

26 Mar

Par Mehdi CHEBANA

Le Palais Cuza de Iași

(©Roumanophilie/Mehdi Chebana)

LA PHOTO DU JOUR… le Palais Cuza dans le cœur historique de Iași ! Nous sommes le 27 août 1916, en pleine Première Guerre mondiale. Le jeune royaume de Roumanie sort de sa neutralité et entre en guerre contre l’Allemagne et l’Empire austro-hongrois. Appuyées par l’armée russe, les troupes du roi Ferdinand Ier lancent l’offensive sur la Transylvanie. Mais les forces de l’Axe conte-attaquent par le sud et Bucarest est prise par les Allemands en décembre. Il faut trouver une capitale provisoire au pays.

La famille royale avait anticipé et choisi Iași, une métropole florissante, cosmopolite et située relativement loin du front. Sans attendre d’être capturé à Bucarest, Ferdinand y installe son quartier général dans cet hôtel particulier de style néoclassique qui, tout au long du XIXe siècle, avait servi de résidence aux Catargi, aux Paladi, aux Cantacuzino et à d’autres grandes familles moldaves. Le prince Alexandru Ioan Cuza, l’artisan de l’union des principautés de Valachie et de Moldavie en 1859, y avait même vécu pendant quatre ans. Suffisamment longtemps en tout cas pour donner son nom à l’hôtel…

Bref, les membres du gouvernement et de nombreux fonctionnaires rejoignent le roi à Iași, emportant avec eux le trésor national. Ils sont très vite imités par les notables, les banquiers, les intellectuels et les artistes des régions conquises par l’Axe. Sans oublier que les troupes françaises conduites par le général Henri Berthelot utilisent la ville comme base arrière. Et Iași qui ne comptait que 80 000 habitants de voir sa population quintupler. Elle étouffait déjà en novembre 1916 quand la reine Maria dut patienter avant qu’on lui trouve une résidence, la Casa Cantacuzino-Pașcanu.

Elle resta deux semaines à la gare de Grajduri, à une vingtaine de kilomètres de l’ancienne capitale de la principauté moldave qui allait être la capitale provisoire du royaume jusqu’en novembre 1918. Aujourd’hui, le Palais Cuza abrite le musée de l’Union qui organise de nombreux événements culturels. 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :