Roumanie : un nouveau jour férié à la gloire du roi Carol Ier

28 Avr

Par Mehdi CHEBANA

Le Parlement de Bucarest a adopté une proposition de loi libérale faisant du 10 mai le quatorzième jour férié du calendrier roumain. Il s’agit de commémorer trois moments-clés du règne de Carol Ier au XIXe siècle. Ce nouveau jour férié ne sera cependant pas chômé.

Pièce de monnaie à l’effigie de Carol Ier

Publié le 28 avril 2015 dans Le Courrier des Balkans

Dès cette année, les autorités roumaines organiseront des festivités en souvenir des 10 mai 1866, 1877 et 1881. Ce sont le jour où le prince Carol de Hohenzollern-Sigmaringen a prêté serment à Bucarest, celui où il a signé la proclamation d’indépendance vis-à-vis de l’Empire ottoman et enfin celui de son couronnement.

La proposition de loi du sénateur libéral Puiu Haşotti a été votée, le 22 avril dernier, par une très large majorité de députés. Initialement, elle prévoyait que le 10 mai soit désormais un jour chômé pour les fonctionnaires et les salariés mais elle a été amendée.

Le 10 mai, qui devient le 14e jour férié du calendrier roumain, a été le jour de la fête nationale entre 1866 et l’arrivée des communistes au pouvoir en 1947.

La Roumanie n’est plus une monarchie depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale mais la famille royale jouit encore d’une importante popularité dans le pays.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :