Tag Archives: Giurgiu

A Giurgiu, les nouvelles étoiles du football roumain

4 Mai

Par Mehdi CHEBANA

Pour la première fois de son histoire, l’Astra Giurgiu remporte le championnat de Roumanie et se qualifie pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions. Un succès qui propulse un petit port danubien au rang de nouvelle capitale du football roumain.

L’Astra a été fondé en 1921 par le patron d’un fleuron de l’industrie pétrolière roumaine

Publié le 4 mai 2016 sur Roumanophilie

Les baroudeurs la voient comme un point de passage important sur la route vers la Bulgarie et la Grèce. Les passionnés d’histoire la connaissent pour sa tour de l’Horloge érigée en 1771 et les ruines du château médiéval de l’île Slobozia. Mais Giurgiu, 61 000 habitants, 34e ville de Roumanie, vient de changer de dimension en gagnant aussi le cœur des amateurs de ballon rond.

Avant même de disputer son dernier match des playoffs samedi prochain, le club phare de la cité méridionale, l’AFC Astra, est en effet assuré de s’offrir son premier titre de champion de Roumanie. Il compte huit points d’avance sur le Steaua Bucarest, plus beau palmarès du football roumain, et douze sur Pandurii Târgu Jiu, Lire la suite

Santé, travail, argent, dépendance : après toute une vie, être âgé en Roumanie

23 Oct

Par Mehdi CHEBANA

Près de 30% des foyers roumains ont à leur tête des personnes âgées de 65 ans et plus

Publié le 15 décembre 2013 dans Regard

Depuis la chute du communisme, les personnes âgées prennent une part de plus en plus importante dans la démographie de la Roumanie. En cause, l’allongement de l’espérance de vie mais aussi une baisse effrénée de la fécondité. Selon l’INS, elles ne représentaient que 10,3% de la population totale en 1990, contre 17,4% aujourd’hui, soit plus de 3,5 millions de personnes, dont 60% de femmes, ayant atteint ou dépassé l’âge de 65 ans. Le pays se situe ainsi dans la moyenne européenne en la matière, loin toutefois derrière l’Irlande où les troisième et quatrième âges ne représentent que 11,5% de la population, selon Eurostat.

C’est à la campagne que le phénomène de vieillissement de la population est le plus accentué en Roumanie. La part des 65 ans et plus y est passée de 13,5% en 1990 à environ 18% aujourd’hui, selon l’INS. Plus nombreuses, les personnes âgées vivent également plus longtemps. Ainsi, les quelque 261 000 Roumains de 85 ans et plus, parmi lesquels plus de 4700 centenaires, représentent 8% du nombre total de personnes âgées. Un taux qui dépassait à peine les 5% au début des années 1990. Lire la suite